« Hex Hall » de Rachel HAWKINS.

HEX HALL

24724_aj_m_982

Auteur : Rachel Hawkins
Pages : 304
Editeur : Albin Michel
Prix : 13 €
Parution : 29 Septembre 2012
Genre : Young Adult, fantastique
Note : 4/5

  • Quatrième de couverture :

Quand on est expédiée à Hex Hall pour usage inapproprié de la magie, qu’on doit empêcher une vampire aux cheveux roses de prendre feu, lutter contre trois ravissantes sorcières aussi dangereuses que des top models en manque de magazines et résister à un séduisant sorcier très très agaçant, on n’a aucun besoin qu’une élève soit retrouvée vidée de son sang. C’est pourtant ce qui arrive à Sophie Mercer, une sorcière qu’il ne faut surtout pas énerver…

  • Mon résumé :

Sophie, une sorcière très spécial au caractère bien à elle, est envoyée à Hex Hall pour un sort qui à foiré. Elle a été élevée par sa mère, humaine. Mais dès son premier jour au pensionnat, plein d’événements lui tombe dessus, pas toujours agréable.

  • Mon avis :

Alors par quoi commencé ? Déjà, j’étais très surprise, même agréablement surprise par cette histoire. Certes déjà vu mais agréable à lire. J’ai était plus que ravi de suivre ce personnage délirant qu’est Sophie à travers ce livre. J’ai trouvé les chapitres très cours donc un livre qui ce lit très vite. J’étais très choquée (et j’insiste sur le mot) en découvrant qui sont vraiment ses amis, sa famille. Il ne faut pas se fier aux apparences. Je me sentais presque perdu. Il y avait des passages un peu glauque. Et en plus de ça, j’étais déçu de la fin. Je ne me doutais de rien, je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit un démon.

Mélissa A. (4ème, 13ans)

« Percy Jackson » TOME 1 : Le voleur de foudre de Rick RIORDAN.

Percy Jackson TOME 1 : Le voleur de foudre.

Auteur : Rick RIORDAN
Pages : 432 pages
Editeur : Albin Michel
Prix : 13,70 euros
Parution : 20 octobre 2011
Genre : Fantastique
Note : 5/5

  • Quatrième De Couverture :

Percy Jackson n’est pas un garçon comme les autres. Ado perturbé, renvoyé de collège en pension, il découvre un jour le secret de sa naissance et de sa différence : son père, qu’il n’a jamais connu, n’est autre que Poséidon, le dieu de la mer dans la mythologie grecque. Placé pour sa protection dans un camp de vacances pour enfants »sangs mêlés » (mi-humains, mi-divins), Percy se voit injustement accusé d’avoir volé l’éclair de Zeus. Afin d’éviter une guerre fratricide entre les dieux de l’Olympe, il va devoir repartir dans le monde des humains, retrouver l’éclair et démasquer le vrai coupable… au péril de sa vie.

  • Mon avis :

J’ADORE ce livre, il m’a appris pleins de choses sur les dieux grecs. Les personnages sont symphatique et marrant. Il se lit facilement. Vraiment SUPER !!

Mon résumé :

Persée Jackson, surnommé Percy est un adolescent à problèmes : le Minotaure en personne les attaque, lui, son ami Grover Underwood (qui se trouve en réalité être un satyre) et sa mère. Il montre d’extraordinaires réflexes de combat et embroche l’homme-taureau, après que celui-ci a tué sa mère. Il se retrouve alors propulsé dans une colonie de vacances, la Colonie des Sang-mêlés, un monde où les mythes grecs sont en réalité de véritables anecdotes de l’Histoire … puis Percy est en effet soupçonné d’avoir dérobé l’Éclair originel, symbole de la puissance de Zeus !
Percy devra se battre pour que le monde ne s’arrette pas …

Lili-Ana B. (11ans, 6ème)

« Hex Hall » de Rachel HAWKINS.

24724_aj_m_982

Auteur : Rachel Hawkins

 Pages : 304

Editeur : Albin Michel

Prix : 13 €

Parution : 29 Septembre 2012

Genre : Young Adult, fantastique

Note : 4/5

 

Quatrième de couverture : Quand on est expédiée à Hex Hall pour usage inapproprié de la magie, qu’on doit empêcher une vampire aux cheveux roses de prendre feu, lutter contre trois ravissantes sorcières aussi dangereuses que des top models en manque de magazines et résister à un séduisant sorcier très très agaçant, on n’a aucun besoin qu’une élève soit retrouvée vidée de son sang. C’est pourtant ce qui arrive à Sophie Mercer, une sorcière qu’il ne faut surtout pas énerver…

Mon résumé : Sophie, une sorcière très spécial au caractère bien à elle, est envoyée à Hex Hall pour un sort qui a raté. Elle a été élevée par sa mère, humaine. Mais dès son premier jour au pensionnat, plein d’événements lui tombe dessus, pas toujours agréable.
Mon avis : Alors par quoi commencé ? Déjà, j’étais très surprise, même agréablement surprise par cette histoire. Certes déjà vu mais agréable à lire. J’ai était plus que ravi de suivre ce personnage délirant qu’est Sophie à travers ce livre. J’ai trouvé les chapitres très cours donc un livre qui ce lit très vite. J’étais très choquée (et j’insiste sur le mot) en découvrant qui sont vraiment ses amis, sa famille. Il ne faut pas se fier aux apparences. Je me sentais presque perdu. Il y avait des passages un peu glauque. Et en plus de ça, j’étais déçu de la fin. Je ne me doutais de rien, je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit un démon.

De Sarra C. (4ème, 13 ans)

« L’épreuve » TOME 1 : « Le labyrinthe » de James DASHNER

L ‘épreuve : Le labyrinthe

 

Auteur : James DASHNER

Page : 404 pages

Editeur : Pocket Jeunesse

Prix : 17,58€

Parution : 4 octobre 2012

Genre : science-fiction, Dystopie

Note : 4/5

  •  Quatrième de couverture :

 Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est
familier… Il se retrouve entouré d’adolescents dans un lieu étrange, à l’ombre
de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir,
ouvrent sur un labyrinthe peuplé
de monstres d’acier. Chaque nuit, le plan en est modifié.
Thomas comprend
qu’une terrible épreuve les attend tous. Comment s’échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa
vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets
enfouis au
plus profond de sa mémoire…

 

  • Notre avis :

Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son prénom lui est familier. Il va être sorti d’un antre obscur par d’autres adolescents, qui vivent dans un endroit appelé le Bloc, à l’ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d’acier. Chaque nuit, le parcours du labyrinthe est modifié.
Thomas comprend qu’une terrible épreuve les attend . Comment s’échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets
enfouis au plus profond de sa mémoire…

Ce fut un vrai plaisir de lire ce livre. J’ai apprécié l’incrédulité au début de Thomas qui découvre un  nouveau monde: le Bloc qui rend l’histoire plus réaliste. J’ai aussi adoré l’idée que voulait faire passer l’auteur : que les adolescents sont aussi capables de créer une société civilisée dans un endroit peuplé de monstres sauvages.

C’est une histoire pleines de rebondissements et d’humour (notamment le toboggan de la fin). Mais par contre quelle fin frustrante !!! On fait des découvertes fracassantes qui nous laissent sur notre fin et rendent l’attente du second tome très difficile !

De Kenath et Haohan

« Phaenix » TOME 1 : Les Cendres de l’Oubli de Carina ROZENFELD.

Phaenix TOME 1 : Les Cendres de l’Oubli.

 

Auteur : Carina ROZENFELD
Pages : 434
Editeur : Collection R
Tome : 1
Parution : Septembre 2012
Genre : Girls, Fantastique
Note : 5/5

  • Quatrième de couverture :

Elle a 18 ans, il en a 20. À eux deux ils forment le Phænix, l’oiseau mythique qui renaît de ses cendres. Mais avant de le devenir, ils devront se retrouver et s’unir dans un amour pur et éternel…

Depuis l’origine du monde, le Phænix meurt et renaît perpétuellement de ses cendres. L’être fabuleux est constitué de deux âmes soeurs. À chacune de ses résurrections, ses deux moitiés doivent se retrouver et s’aimer pour reformer l’oiseau légendaire. Car lui seul a le pouvoir d’éloigner les menaces qui pèsent sur l’humanité. Malheureusement, les deux amants ont été séparés et l’oubli de leurs vies antérieures les empêche d’être réunis…
Aujourd hui, dans le Sud de la France. Anaïa a bientôt dix-huit ans. Elle a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d’université. Passionnée de musique et de théâtre, Anaïa mène une existence normale. Jusqu’à cette étrange série de rêves troublants dans lesquels un jeune homme lui parle et cette mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche.
Plus étrange encore : deux garçons se comportent comme s’ils la connaissaient depuis toujours… Bouleversée par ces événements, Anaïa devra démêler le vrai du faux, comprendre qui elle est vraiment et qui saura la compléter. Elle devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire millénaire pour redevenir elle-même.
S’ouvriront alors les portes d’une nouvelle réalité dans laquelle amour et fantastique sont étroitement liés.

  • Mon avis :

Ce livre est vraiment magnifique !! Il m’a transporté et je l’ai dévoré du début à la fin!! Impossible de s’arrêter !

A 18 ans, Anaïa Heche déménage dans le Sud de la France pour se rendre dans l’ancienne propriété de ses grands parents. Elle vient de Paris et l’idée de ne plus revoir ses amis du lycée la bouleverse déjà. Elle fait sa rentrée dans l’université du village en licence d’arts et de lettres malgré elle. Anaïa est angoissée, elle a peur de ne pas se faire d’amis dans sa fac et crains le pire. Elle se trompe : à peine est elle arrivée, qu’elle retrouve une amie d’enfance, Garance. Finalement, sa rentrée se déroule très bien : elle se fait de nouveaux amis, travaille son violoncelle et continue le théâtre. Tout se passe bien à l’exception d’une chose : Anaïa fait des rêves bizarres. C’est tout le temps le même rêve qui se répète : elle se rend dans une tour, un homme lui chuchote quelque chose à l’oreille, il la prend dans ses bras et il prend feu avec elle. A force de faire ce rêve, des grains de beauté lui apparaissent sur la paume de sa main gauche. Le pire c’est qu’ils forment un signe. Et puis, deux mystérieux garçons, Eidan et Enry se comportent mystérieusement avec elle. Ils semblent lui cacher de nombreuses choses et elle n’aime pas ça. Pour savoir qui elle est et pourquoi tous ces mystères s’opposent à elle, il va falloir qu’elle se souvienne d’une chose, au plus profond de sa mémoire…

Ce livre est génialissime !!! J’avais envie qu’il ne se termine jamais ! Les sentations avec le violoncelle ont été réelles, j’avais vraiment l’impression d’être le personnage. Ca a été une lecture plaisir et le mystère à la fin est inattendu ! J’attends la sortie du deuxième tome avec impatience !!

Analyse des personnages :

Anaïa Heche a 18 ans et elle est toujours aussi timide. Elle est amoureuse de Simon, un pote de Paris et n’aime pas lorsqu’on lui ment. Ses passions sont le violoncelle et le théâtre.Elle cicatrise très vite, ce qui étonne beaucoup de médecins. Anaïa est belle pourtant, jamais personne ne l’a embrassée. Depuis l’apparition de Eidan et de Enry, elle ne se sent plus aussi sure d’elle.

Eidan, lui est plutot sombre et énigmatique. Son regard est noir et il semble apprécier Anaïa. Il a 20 ans et pourtant il s’intéresse à elle. Il cache beaucoup de choses et il n’aime pas Enry : ce sont des ennemis. Il arrive à Eidan d’avoir un comportement assez bizarre pour un mec de 20 ans. Il joue également dans un groupe de rock et apparament, il aime ça. Lui aussi cicatrise aussi vite qu’Anaïa…

L’écriture :

Ce livre est vraiment bien écrit, aucun souci de vocabulaire. Le plus impressionnant dans ce roman, c’est la façon dont l’auteure a réussit à exprimer les sentiments ressentis par le personnage principal au cours de l’histoire.

En gros, ce livre est une merveille, très bien écrit qui se lit très vite et surtout, on reste vec le sourire aux lèvres pendant longtemps.

D’ Anita S. (12 ans, 5ème)

« Evernight » TOME 1 de Claudia GRAY

 Evernight.

Auteur : Claudia GRAY
Edition : Pocket Jeunesse
Parution : Février 2011
Tome : 1
Pages : 312
Genre : Bit-lit
Note : 5/5

  • Quatrième de couverture :

Depuis son arrivée à Evernight Académie, Bianca n’a qu’une envie : fuir. Dans cette école prestigieuse aux allures de manoir gothique, où les élèves sont tous parfaits et prétentieux, Bianca n’est pas à sa place. Pire, elle se sent en danger.

Un jour, elle rencontre Lucas. Lui non plus ne correspond pas aux critères d’Evernight. Il est différent, indépendant, et malgré ses airs provocants, sa présence la rassure. Rapidement, un lien indéfectible se tisse entre eux.

Mais la menace persiste. Ici tout n’est qu’apparence et, un à un, des secrets se dévoilent. Lucas serait-il un vampire ?

  • Mon Avis :

Bianca est une adolescente de 16 ans banale, mal à l’aise dans sa peau et en quête de liberté. Son arrivée imminente à l’internat d’Evernight accompagnée de ses parents qui sont aussi professeurs va marquer un chamboulement dans sa vie jusque-là ennuyeuse. Bianca ne s’y sent pas à sa place et alors qu’elle tente de fuguer dès le premier soir, elle fait la rencontre de Lucas qui à miraculeusement l’air de comprendre son point de vue. Tout de suite l’étincelle est là mais la raison de la présence de Lucas en ces lieux demeure entacher de mystère. Comme souvent dans les roman en milieu scolaire des clans distincts se définissent avec d’un coter les huppés, les banals et les exclus.
Pour une fois, on peut souligner la présence prépondérante des parents de Bianca, ce qui est rare dans le genre et assez étouffant en fin de compte. Ce qui m’a surprise dans ce livre, c’est qu’on pense savoir ce qui va arriver: une jeune fille qui intègre un pensionnat et qui s’aperçoit qu’il est remplie de vampires et que l’un deux est craquant. Eh bien pas du tout! Les deux héros sont très attachants mais l’histoire est compliquée à telle point qu’on pourrait effectivement penser à Roméo et Juliette. Mais les apparences sont trompeuses. Entre haine et amour, vampires et humains, trahisons et faux semblant ce roman nous fait jongler avec les émotions et nous amène de surprises en surprises. J’ai hâte de lire la suite.

De Mila D. (13 ans, 4ème).