« Enola Holmes » TOME 1 : « Double Disparition » par Nancy SPRINGER

Enola Holmes

Tom1 : double disparition

Auteur : Nancy SPINGER

Pages : 264 pages

Editeur : Nathan Poche

Prix : 6,65€

Parution : 4 juin 2009

Genre : Policier

 

 

Résumé:

Ma mère m’a appelé Enola, qui, à l’envers, se lit alone,  » seule  » en anglais. Et lorsque Mère disparaît, le matin de mon quatorzième anniversaire, c’est bel et bien seule que je me suis retrouvée. Appelés à l’aide, mes frères Mycroft et Sherlock Holmes – oui, le célèbre détective – n’avaient en fait qu’une idée en tête : m’envoyer en pension pour faire de moi une lady. Mais, me refusant à accepter ce sort, je décidai plutôt de prendre mon destin en main et de me lancer, seule, à la recherche de ma mère.

Mon avis :

Ce livre ma moyennement plus parce que l’histoire n’est très palpitantes et en plus  il y a trop de mots compliqué qui ne sont pas expliqués en fin de page.

C’est l’histoire d’une fille qui est complexé par son manque de rondeurs. Le jour de son anniversaire sa mère disparait mystérieusement. En cadeaux elle reçoit trois cadeaux :

-un nécessaire à dessins

-un épais volume intitulés : « Le Langages des fleurs ; suivi de Notes sur les Messages transmis par les Eventails, Mouchoirs, Timbres-poste, ainsi que la Cire à cacheter.

-un mince recueil de messages codés à décrypter.

Ses frères apprennent la nouvelles et arrive aussitôt chez leur sœur. Sherlock lui pose des questions et fait une enquête sur les lieux mais la mère demeure introuvable. Mycroft annonce à Enola qu’elle va devoir aller en pension pour lady mais Enola qui a déjà pendant la nuit commencer à déchiffrer son recueil de messages codés   découvre que sa mère avait préparé son sa disparition et qu’elle lui à semer des billets de 100 £ un peu partout dans sa chambre. Enola réussi à s’enfuir mais Sherlock part à sa recherche. Arrivera-t-elle à retrouver sa mère et échappera-t-elle à Sherlock Holmes ?

Je conseil se livre pour les filles qui sont amateurs de policiers.

 

Noémie.L (12 ans, 5e)

« Une (irrésistible) envie de sucré » TOME 1 de Meg CABOT.

Une (irrésistible) envie de sucré TOME 1.

Auteur : Meg CABOT
Pages : 432
Editeur : Wiz Albin Michel
Prix : 14,20 euros
Parution : mai 2007
Genre : Girls, Policier
Note : 4/5

  • Quatrième de couverture :

Heather Wells, ex-lolita de la pop, ne veut plus être victime de la mode. Elle se sent très bien en jean. Et sa vie d’avant, les paillettes et les larmes, non merci. Elle décroche un job dans une résidence d’étudiants où l’on ne s’ennuie vraiment pas : deux filles meurent coup sur coup. Heather est persuadée qu’il s’agit de meurtres. Ca tombe bien, le sublime garçon qui l’héberge dans sa sublime maison-Cooper-est détective. En plus, il se fiche qu’elle fasse du 46 ! Une nouvelle vie commence pour Heather ! Pour un peu, elle porterait même une robe…

  • Mon avis :

C’est vraiment un livre à lire!!!!!!!!!!! Tout juste génial !!! Il m’a vraiment beaucoup plu !!!

Mon résumé :

Salut, c’est moi Heather Wells! J’étais une chanteuse pour ado, mais ma maison de disque m’a renvoyée ! Et oui, c’est comme ça ! Enfin bref. J’ai été embochée dans une résidence universitaire qui s’apelle Fischer Hall, pour un poste de directrice adjointe. En fait, je fais une période d’essai de six mois. Je peux vous dire que l’année commence très mal : une jeune fille (vierge) en première année est tombée de la cage d’ascenseur en surfant. Bien entendu, ce sont des choses qui arrivent ! Enfin ce sont les autres qui le disent. Moi, je n’y crois pas ! Imposible ! Ce n’est jamais arrivé à personne à vrai dire ! Il y a des jeunes qui s’amusent à surfer et qui se provoquent en duel sur les cages  d’ascenseur, mais personne n’a jamais été victime d’une mort aussi terrible ! En tout cas, pas à Fischer Hall. De plus que cette fille c’était une fille super-intelligente, et elle n’aurait jamais osé faire ça ! C’est carrément incensé, la fille avait le vertige. Aussi, les filles de première année ne font pas ça ! Je pense plutôt que c’est un meurtre. Mais le médecin légiste dit qu’il s’agit d’un accident. Bon, on va dire que j’oublie tout ça et qu’on reprend à zéro. Après tout, ce n’est qu’un accident ! Rien de grave. Une semaine plus tard, c’est le même calvaire qui recommence : une autre fille, de première année et vierge meurt à son tour en ayant soit disant surfé dans la cage d’ascenseur. Alors là, c’est sur, il faut que j’enquête ! Un tueur en série est en liberté (enfin c’est ce que je pense) et essaye de tuer touts les vierges de cette résidence universitaire. Je ne le laisserai pas tuer d’autres personnes ! Il faut que je sauve cet établissement du danger dont il est victime ! Et bien  entendu, Cooper m’aidera dans mon enquête. En fait, Cooper c’est le frère de mon ancien petit ami. Sauf qu’ils ne s’entendent pas vraiment. En tout cas, l’important c’est qu’il me loge gratuitement. En échange, je lui rends de petits services. Bon je vous laisse parce que maintenant, j’ai deux meurtres à élucider. Bay !

Avis argumenté :

J’ai vraiment bien aimé ce livre pour son orignalité, son suspens. Le truc, c’est que je n’aurai jamais cru qu’un livre aussi simple m’aurait autant plu !! En fait, je conseille ce livre plutôt aux filles. Et puis l’histoire d’une ancienne chanteuse qui enquête sur deux meurtres j’ai trouvé ça génial !! Comme tous les livres de Meg Cabot !!

Analyse des personnages :

Heather Wells : c’est une adulte plutôt feignante qui aimerai plaire à Cooper. En fait elle l’aime ! Le seul souci c’est que les gens la traitent de parano juste parce qu’elle croit qu’il s’agit de meurtres !! Et bien entenu personne ne la croit ! Elle a aussi beaucoup d’audace et elle peut être rebelle quand elle veut !
Cooper : il est très discret et n’aime pas vraiment parler. En même temps, il est détective ! Il se trouve que lui, contrairement à Heather, se fiche de la taille de jean qu’elle fait. On ne sait pas vraiment se qu’il fait de ses journées. C’est un mystère !

L’écriture :

C’est vraiment très très facile à lire ! Je n’ai eu aucun problème avec le vocabulaire ! C’est aussi une des raisons qui font que ce roman est super !!
En gros, c’est un livre à lire !! Surtout si vous aimez Meg Cabot. Vous allez adorer !!!!

De Anita S. (12 ans, 5ème)

« Les menteuses » TOME 1 : Confidences de Sara SHEPARD.

Les Menteuses TOME 1 : Confidences.

Auteur : Sara SHEPARD
Tome : 1
Pages : 239
Editeur : Fleuve Noir
Parution :  Mai 2008
Prix : 8,60 euros
Genre:  Girls, Policier
Note: 5 /5

  • Quatrième de couverture :

Salut les filles… Surprise ! Vous savez qui vous parle ? Non, vraiment pas ? Il faut dire que depuis l’Affaire Jenna les pertes de mémoire vous arrangent bien…
Mais moi je n’ai rien oublié et vous n’avez pas fini d’avoir de mes nouvelles. D’ailleurs j’espère que vous appréciez mes petits mails et textos amicaux qui vous rappellent que je suis là, tout près de vous… Car vous avez été de très très vilaines filles, Aria, Spencer, Emily et Hanna. Vous ne méritiez pas l’amitié d’Alison. Vous qui étiez comme les cinq doigts de la main, sa disparition ne semble pas vraiment vous avoir affectées… Il faut dire que vous lui aviez fait des confidences plutôt… compromettantes, hein ? Sa disparition vous est bien tombée pas vrai ? Mais maintenant c’est fini, vous allez payer… Je crois voir que vous perdez votre sourire les miss Perfection ! Il fallait y songer avant les filles, c’est pas beau de mentir ! – A

  • Mon avis :

Ce livre était un pur bonheur !! Je n’ai jamais autant adoré un livre de ma vie !!!

« Les Menteuses » racontent l’histoire de 5 filles ; Spencer, Aria, Emily, Hanna et Alyson, qui se sont réunies à la fin de leur cinquième, pour une pyjama partie dans la grange de Spencer. Mais Spencer et Alyson ont eu une grosse dispute pendant soirée et Alyson est partie en courant de la grange. Le lendemain, dans tous les journaux avait en première page……la disparition d Alyson !!!! L’histoire débute réellement 3 ans plus tard (elles sont toutes les quatre au lycée) quand les policiers trouvent le corps d Alyson au fond d’un trou dans son propre jardin ! Et à partir de ce moment là les quatre filles reçoivent des messages de menaces, de chantages d’un certain prénommé « A » !!

J’ai adoré ce livre pour les mystères qu’il cache !! Les 4 héroïnes du livres sont très attachantes, pleines de mystères et de secrets !! Je suis restée des heures et des heures assise dans mon lit plongée dans ce bouquin ! Et ce n’est que le début d’une séries de 8 tomes (qui sont eux aussi géniaux !!!).
Petites parenthèse si vous aussi vous avez adoré ce livre vous avez la série « Pretty Little Liars » qu’il faut absolument regarder !! C’est la série TV qui est tiré de ces livres !!! (Mais je vous conseille de lire la série avant de la regarder !!) La saison 1 de Pretty Little Liars sortira mi-septembre 2012 !
Comme vous aurez pu le remarquer il y a 4 filles :
-Spencer : Entre les quatre filles, Spencer est la plus studieuse…enfin au lycée, car entre piquer les petits amis de sa sœur et fouiller le bureau de son père on ne peut pas dire que c’est très sage !!
-Hanna : Elle est la nouvelle star du lycée avec son amie Mona avec qui elle enchaine vols dans les centres commerciaux et petits copains !!! Mais sa vie de petite « Reine » pourrait bien déraper !!
– Aria : Elle n’a pas la vie facile, car entre sa relation avec son professeur de littérature, Ezra, et avoir à garder comme secret l’infidélité de son père, Aria n’a pas la conscience tranquille !!
-Emily : C’est la plus timide, mais elle regorge tout autant de secrets que les autres filles !! Car entre cacher a sa mère qu’elle aime les filles et si en plus sa petite amie se drogue on ne peut pas dire qu’elle n’a rien à cacher !!
C’est un livre facile à lire et les mots de vocabulaire employés ne sont compliqués à comprendre.
Donc, vous avez compris je conseille fermement ce livre à toutes et à tous !!! (Et oui ce livre n’est pas QUE pour les filles même si ça en à l’air !!!)

De Camille L. (12 ans, 5ème)

« Les enquêtes d’Enola Holmes » TOME 3 : Le mystère des pavots blancs de Nancy SPRINGER.

Les enquêtes d’Enola Holmes, TOME 3 : Le mystère des pavots blancs.

Auteur : Nancy SPRINGER
Pages : 224
Editeur : Nathan
Prix : 7 euros
Parution : Février 2007
Genre : Policier
Note : 4,5/5

  • Quatrième de couverture :

Ceux qui disent que Sherlock Holmes est le meilleur détective du monde ignorent encore l’existence de sa soeur : Enola Holmes !
Londres, printemps 1889. Le Dr Watson, grand ami du célèbre détective Sherlock Holmes, a disparu ! Lorsqu’Enola apprend la nouvelle, elle ne peut laisser ce nouveau cas de disparition irrésolu. Mais il lui faut un déguisement approprié pour lui éviter d’être reconnu par son frère Sherlock, qui mène aussi sa propre investigation.
Elle se procure de quoi devenir méconnaissable et elle rend visite à Mrs Watson, chez qui elle découvre un bouquet à l’étrange composition… Enola tient probablement une piste qui expliquerait la disparition du Dr Watson…

  • Mon Avis :

Ce livre donne toutes les étapes sans aller trop vite, il ne vous laisse pas tomber au début du premier chapitre. Dès la première page cela donne envie de lire tout le livre dans la seconde qui suit.

Tout commence, un beau matin de mars 1889, à Londre, sur le Daily Telegraph, où il y est écrit en gros et gras : MYSTERIEUSE DISPARITION DE L’ASSOCIE De Mr. SHERLOCK HOLMES, LE DE Mr. SHERLOCK HOLMES, LE DOCTEUR WATSON INTROUVABLE ! Une certaine jeune femme, Enola Holmes part à la recherche du docteur Watson. Mais il y a un problème, elle ne veut pas se faire remarquer par ses deux frères, Sherlock Holmes et Mycrosoft, car ils risquerient de l’amener dans une pension. Elle essaie une nouvelle identité pour ne pas se faire prendre etse déguise. Elle ne se pose qu’une seule question, par quoi et par où commencer ? A votre avis arrivera-t-elle, à retrouver le docteur Watson…

J’ai aimé ce livre car il est simple, il y a toujours de l’action (ou enfin presque toujours), mais ce n’est pas le livre du siècle.

– Analyse des personnages principaux :
Enola Holmes : Détective principal de ce livre. C’est un personnage qui étudie minutieusement chaque morceau du puzzle.
Dr. Watson : Personnage qui a créé le but de ce tome 3. Il est beaucoup aimé par certains ou certaines, mais aussi beaucoup détesté par certains ou certaines.

L’écriture est fluide, la majorité du temps. Ce livre se lit très facilement et rapidement pour lecteurs(trices) amateurs(es) et lecteurs(trices) débutants(es). Il est plutôt conseillé pour fille, mais il peut être très bien pour un garçon.

En conclusion, ce livre est bien, mais un peu court. Il peut se lire à partir d’environ 9 ans, pour les fans de policiers ou 11 ans pour ceux qui lisent très rarement. On a vraiment l’impression que l’histoire est réelle, alors que ce n’est que BASE sur la réalité.

De Marine H. (12 ans, 5ème).